IV. DES ASSEMBLEES LOCALES AU SERVICE DU DIALOGUE,
DE LA DEMOCRATIE ET DU CONSENSUS.


  Dans la paix restaurée, sous la Direction du Président Abdelaziz BOUTEFLIKA, l’Etat a mobilisé des ressources énormes pour la prise en charge des besoins de la population dans tous les domaines. Cela a changé partout le visage de l’Algérie, même si le pays a encore beaucoup à faire pour satisfaire les attentes de la population en général et de la jeunesse en particulier. Pour cela, l’Etat vient de décider de renforcer les ressources et les programmes mobilisés.


  Cependant, la pleine réussite de ces programmes, a besoin de la réunion d’autres conditions, parmi les quelles, une culture de dialogue permanent, une gouvernance démocratique dans le pluralisme politique, ainsi que la promotion du consensus.


1° : La culture du dialogue : C’est grâce au dialogue avec leurs élus que les citoyens seront au courant des efforts de développement en cours à leur profit. Le dialogue permettra aussi aux élus locaux de désamorcer les tensions objectives ou provoquées au niveau des citoyens mécontents devant les problèmes locaux. Le dialogue est également, le moyen de nourrir l’espoir chez le citoyen, un espoir basé sur des réalités et non point sur la démagogie.


Les candidats du Rassemblement aux élections locales du 23 Novembre s’engagent à pratiquer continuellement le dialogue avec la population de leur commune.


2° : La gouvernance démocratique : Si la démocratie pluraliste est récente dans notre pays, la culture démocratique est quant à elle, millénaire dans notre Histoire avec la pratique de l’Assemblée locale (EL DJEMAA ou THAJMAIT).


 La mise en valeur de la gouvernance démocratique au sein des assemblées locales élues contribuera à une gestion apaisée des communes. Elle contribuera également à développer la convivialité et le respect mutuel, dans la différence des lignes et des programmes entre les élus des différents partis qui siègeront dans les assemblées locales.


 Ce faisant, c’est la population locale qui sera respectée dans chaque commune et dans chaque wilaya car, ce seront ses intérêts à elle qui prévaudront sur les intérêts partisans. Ce faisant également, c’est la démocratie pluraliste algérienne qui gagnera en santé et en recentrage vers des programmes concrets.


Les candidats du Rassemblement s’engagent à pratiquer une gouvernance démocratique sincère dans les responsabilités que les électeurs leur confieront le 23 Novembre au niveau des Assemblées locales élues.


3° : La promotion du consensus : Le pays a déjà connu des assemblées communales bloquées, parfois même de longs mois. Cela était la conséquence d’égoïsmes personnels ou parfois même partisans.


  Les candidats du Rassemblement s’engagent par avance à rechercher le consensus entre les membres des assemblées locales qu’ils auront à diriger demain. A défaut de réussir dans cette approche, ils seront les premiers à solliciter les pouvoirs publics pour la dissolution de toute assemblée locale qui serait bloquée, de sorte à permettre aux électeurs de sanctionner par les urnes les élus locaux qui auront trahis leurs promesses électorales. 


V EN CONCLUSION


Le Rassemblement National Démocratique vous est désormais bien connu, comme une force de proposition, comme un parti qui met en œuvre ses engagements chaque fois que l’occasion lui est donnée, un parti composé aussi de militants de conviction qui font toujours prévaloir l’intérêt du pays et de son peuple sur toute autre considération.


Rappeler cet engagement patriotique de nos militants à la veille de l’élection des assemblées locales, nous donne l’occasion de rappeler avec fierté que de nombreux militants du Parti ont servi avant la création du RND, dans les Délégations exécutives Communales (DEC) et dans les Délégations exécutives de Wilayas (DEW), contribuant ainsi à la survie de l’Etat au service du peuple, durant les années terribles du terrorisme et de la tragédie nationale.


Cet esprit patriotique demeure vivant au sein du Rassemblement National Démocratique. Il animera demain nos élus au sein des Assemblées locales si les citoyens et les citoyennes décident de leur faire confiance le 23 Novembre prochain.


* * *


la suite des détails sera diffusé les prochains jours


​Rappel
I. AVANT PROPOS

II. DES ASSEMBLEES LOCALESAU SERVICE DU DEVELOPPEMENT LOCAL.


III.DES ASSEMBLEES LOCALES AU SERVICE DE LA DECENTRALISATION.


 

تغريدات

ألبوم الصور

المزيد من الألبومات